Nos actions

RENCONTRES NATIONALES & FORMATIONS

En savoir plus

LANCEMENT D'ALERTE & MOBILISATIONS

En savoir plus

PLAIDOYER INSTITUTIONNEL

En savoir plus

ATELIERS DE LUTTE CONTRE LE RACISME

En savoir plus

SECTIONS LOCALES

En savoir plus

RESEAU DES ECOLES POUR TOUS

En savoir plus

A QUOI CA SERT ?

sssssTous les 40 jours environ nous  rassemblons durant  3 jours tous les membres du collectif qui le souhaitent.

Les objectifs de ces rencontres sont :

  • Renforcer les liens entre les membres
  • Intégrer des nouveaux membres
  • Evaluer les dernières actions réalisées
  • Concevoir les prochaines actions
  • Nous former

Le plus souvent les rencontres nationales ont lieu à Paris dans des lieux adaptés que nous prêtent nos alliés grâce aux liens de confiance fort que nous avons construits avec eux : comme l’Institut du Monde Arabe par exemple, ou la Médiathèque Matéo Maximoff… Qu’ils soient ici remerciés

 

A QUOI CA SERT ?

Il s’agit ici de nos actions proprement dites que nous concevons ensemble durant nos rencontres nationales et qui sont adressées :

  • Aux personnes qui ont le pouvoir de satisfaire nos demandes, comme le Ministre de l’Education Nationale par exemple.
  • Aux personnes qui peuvent  nous aider à convaincre ceux qui ont le pouvoir, en raison de leur position (députés, personnalités…) ou bien en raison de leur nombre (grand public).

LETTRE PARLÈE A JEAN-MICHEL BLANQUER

HYMNE A L’#EcolePourTous

“Je signe parce que j’enseigne a des jeunes dans des situations semblables. Leurs attentes de l’école sont énormes et justifiées, nous devons y répondre”

Emilie

Saint-Etienne

PETITION

A QUOI CA SERT ?

Il s’agit de rendre visible auprès des décideurs et des responsables politiques, fonctionnaires ou élus, ministres, députés, sénateurs, élus municipaux, l’angle mort où les discriminations que nous rencontrons dans l’accès à l’école sont encore enfermées et de les convaincre de mettre la République en conformité avec ses règles et ses principes en mettant en oeuvre nos 6 propositions :

🟣 le développement de la #MediationScolaire
🟣 l’instauration de la #TrêveScolaire
🟣 la systématisation du #ContratJeuneMajeur
🟣 l’application de la #PrésomptionDeMinorité
🟣 l’adaptation du plan de #LutteContreLeRacisme dans les écoles à nos réalités

 

A l’assemblée Nationale

Le décret #EcolePourTous

La député Sandrine Morch parle de nous à l’ Assemblée Nationale

Rendez-vous avec le cabinet du Premier Ministre

A QUOI CA SERT ?

Un des principes du collectif #EcolePourTous c’est d’être nous même les acteurs du changement qui nous concerne. 

Et qui est plus à même de combattre le racisme des enfants et des adultes qui fait beaucoup d’entre nous abandonner l’école ?

C’est pourquoi nous avons inventé des ateliers faits par des jeunes pour des jeunes où nous mettons en scène nos propres expériences et invitons nos “pairs” à inventer des solutions “in situ” pour résoudre un problème concret de racisme dont ils pourraient être victime, coupable, témoin dans leur école.

La section toulousaine du collectif #EcolePourTous a en outre remporté un prix de la fondation Cognac-Jay en mettant en oeuvre ces  ateliers de lutte contre le racisme dans les écoles de Toulouse

 

 

 

ATELIER AU COLLEGE CLEMENT ISAURE DE TOULOUSE

Nos membres à Toulouse remportent le prix de la fondation Cognac-Jay

A QUOI CA SERT ?

Parce que les difficultés que rencontrent nos membres dans l’accès à l’école les impactent dans leur vie de tous les jours, le collectif #EcolePourTous doit être auprès d’eux pour concevoir et mettre en oeuvre ses actions, dans leurs ville, leurs quartiers, leurs maisons. 

C’est pour cela que nous développons des “sections locales”, déjà à Grenoble, Lille et Toulouse, en partenariat avec nos alliés de terrain locaux, et bientôt à Montpellier et en Seine-Saint-Denis.

GRENOBLE

A QUOI CA SERT ?

Chaque établissement scolaire qui accueille un atelier de lutte contre le racisme #EcolePourTous est invité à rejoindre le réseau des #EcolePourTous en signant une charte par laquelle il s’engage à :

1. Soutenir la démarche du collectif #EcolePourTous auprès du Ministre de l’Education

 

2. Etre un espace de bien être pour les enfants et jeunes en situation de grande précarité et porter une attention particulière aux difficultés exceptionnelles qu’ils rencontrent dans le suivi de leur scolaire en raison de leur conditions précaire d’habitat (absence d’eau courante, difficulté d’accès soin, grand inconfort habitatif…)

 

3. Faire où demander que soit faites des admissions provisoires pour tous les enfants en difficultés d’admission scolaire au regard de la situation administrative ou précarité ( habitant en bidonville, squats et hotels sociaux, MIE non reconnus.)

 

4. Coopérer et faciliter le travail des acteurs de la médiation scolaire de mon territoire et à créer des dispositifs d’accueiul des élèves les plus éloignés de l’école (CLIN, UPE2A, classe de raccrochages)

 

5. A maintenir la continuité pédagogique d’un évèle expulsé habitativement jusqu’à la reprise scolaire effective dans mon établissement et dans un autre.

 

6. Mettre en œuvre 1 ou plusieurs atelier de lutte contre le racisme originaux et novateurs conçus et mis en oeuvre par les premires concernés tels que imaginés par le collectif #EcolePourTous